Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chronique littéraire : "L'Epreuve, tome 1 : le labyrinthe" de James Dashner

6 Juillet 2013, 17:20pm

Chronique littéraire : "L'Epreuve, tome 1 : le labyrinthe" de James Dashner

Commencé le 03/07/2013 – Fini le 06/07/2013

Résumé

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Chronique

Je viens de le terminer et comment dire, j’ai vraiment beaucoup aimé ! (ma meilleure amie me connait vraiment bien, c’est elle qui m’a conseillé ce livre). Comme un sentiment de déjà vu à la « Hunger Games » à certains moments, (spoiler) en particulier à la fin du livre, et surtout à la mort de Chuck, qui m’a vraiment fait penser à celle de Rue dans HG. (fin spoiler)

Le livre se lit très vite, même si au début j’ai été gênée par la narration qui n’était pas du point de vue interne (étant très habituée à ce type de lecture, j’ai quasi toujours besoin d’un temps d’adaptation quand le point de vue n’est pas interne). Aussi, j’ai trouvé que ça démarrait assez lentement, je dirais que j’ai été vraiment captivée après avoir lu au moins une bonne centaine de pages.

Encore une fois, je n’ai eu aucun coup de cœur pour un personnage en particulier, même s’ils sont tous bien sympathiques, avec des personnalités bien à eux, (spoiler) en dépit de leur perte de mémoire (fin spoiler).

Concernant l’univers, j’ai trouvé le labyrinthe intéressant, ayant déjà apprécié le concept dans le quatrième tome de Percy Jackson. (spoiler) Cependant, j’aurais apprécié la présence de monstres supplémentaires. En fait, j’ai eu beaucoup de mal à me représenter les Griffeurs, ils restent assez flous dans mon esprit (fin spoiler). En espérant que ma lanterne soit éclairée en visionnant l’adaptation cinématographique, que j’ai vraiment hâte de voir !

Ma note : un 9/10 totalement mérité au vu de l’addictivité que m’a procuré ce livre. Hâte de lire la suite (car j’ai l’impression que ce premier tome, malgré le fait qu’il soit vraiment captivant, ne fait que planter le décor à ce qui s’annonce encore être une saga dystopique mémorable), prévue pour août 2013. 

Commenter cet article